Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le poème du mois
Article mis en ligne le 1er mars 2020
dernière modification le 18 mars 2020

par Alain BOUDET

 

Pour que la poésie vous accompagne…

Un poème à lire et à entendre.


À qui la faute si ce monde tourne en rond ?
Si la terre s’emballe sur son orbite
Si les puissants piétinent et bafouent
Arrangent l’histoire officielle
Troquent la marche de l’univers
Et resserrent le garrot sur la gorge en laissant
De moins en moins d’air à respirer.
Les loups ne hurlent jamais seuls…

Dans ma course à l’homme je n’ai que la vivacité
De la fierté et ne possède
Qu’une force souveraine de mots passionnés
Qui ne rassurent pas les brèches ouvertes dans les certitudes
Dans dix siècles ou quelques instants
Quand dans votre univers vous serez repartis
Qu’à nouveau reprendrez votre trajectoire
Je resterai encore avec cette charge insensée
Importun qui traîne sa maladresse seule fortune
Dans ce long voyage vers le matin.

 

Saïd Mohamed
Délits de faciès - Le dé bleu, 1989



 

à qui la faute