les poètes lisent les poètes

Les poètes écrivent. Soit. Mais ils et elles lisent aussi les poèmes des autres. Et parfois, ils et elles leurs prêtent leur voix, fraternellement. Pour commencer, Pierre Rosin lit Jean-Claude Touzeil…

Article mis en ligne le 1er janvier 2021
dernière modification le 11 avril 2021

par Alain BOUDET

Claude Vercey lit un poème de Vénus Khoury-Ghata extrait de l’anthologie Le désir en nous comme un défi au monde publié aux éditions Le Castor Astral ©.

 

Extrait de Le désir en nous comme un défi au monde

François David lit un extrait de Pour déchirer la page d’Isabelle Grout paru aux éditions La Feuille de Thé ©.

Pour déchirer la page

Marie-Noëlle Agniau lit Enfants (2) de Jean-Pierre Thuilliat publié dans le numéro 1 de L’indicible frontière, en 2001.

Les enfants (2)

Jean-Claude Martin lit un extrait de Ça tient à quoi ? de François de Cornière paru aux éditions Le Castor Astral ©.

Extrait de "Ça tient à quoi ?"

Cathy Ko lit un extrait de Le noir dedans de Thomas Vinau. Livre paru aux éditions cousu main ©.

Le noir dedans (extrait)

Jean-Pierre Siméon lit deux poèmes extraits de Simples merveilles d’Eric Sarner paru aux éditions Tarabuste ©.

Poèmes 22 et 23 - Simples merveilles

Albane Gellé lit un poème extrait de Chants de l’éolienne de Marie Huot paru aux éditions Le Temps qu’il fait ©.

Chant de l’éolienne

Georges Guillain lit Ode de Nuno Judice. Extrait de Un chant dans l’épaisseur du temps, traduit du portugais par Michel Chandeigne paru aux éditions Gallimard ©.

Alix Lerman Enriquez lit La Vérité de Lydie Dattas. Extrait de Le livre des anges paru aux éditions Gallimard ©.

La vérité
Pierre Rosin lit Néance de Jean-Claude Touzeil. Extrait de Un chèque en blanc paru aux éditions Clarisse (©).
Néance