Mettre la poésie au jardin

S’il est un lieu qui accueille volontiers le poème, c’est le jardin. Alors, pourquoi pas donner une place à la poésie dans ce lieu éminemment vivant et inspirant ?

Article mis en ligne le 1er septembre 2021
dernière modification le 13 mai 2021

par Alain BOUDET

Michel Lautru est poète.
Il vit en campagne et, bien sûr, il a un jardin.
L’occasion était belle de pouvoir installer l’une dans l’autre.
C’est ainsi que, en divers endroits, les poèmes, brefs, ont trouvé leur place.
Ainsi est né, en plein confinement, "le jardin pouet"…

Chercher et choisir (ou écrire) les textes, trouver les supports (papier, ardoise, planchettes…), les associer à des objets ou à des images pour élargir le champ de l’imaginaire, aménager l’espace si l’on veut pour faciliter les haltes. Voilà la démarche. Faire du bien et se faire du bien… Offrir à penser…

Vous pourrez donner à cet espace le nom que vous voudrez. Il se limitera au jardin, à la cour de l’école, au sentier dans le village, aux panneaux et autres pancartes de la rue…

Et un conseil : renouvelez les textes régulièrement, changez éventuellement les endroits, pour attirer l’attention et susciter l’intérêt. L’insolite est souvent fécond…