Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
D’un bocage l’autre
Article mis en ligne le 1er novembre 2014
dernière modification le 13 octobre 2014

par Alain BOUDET

Corbeaux

Trois corbeaux sur un arbre mort : la vie parfois n’est qu’un symbole. C’est aussi que mourir n’est pas une affaire ! - ou une affaire de marché noir : passer en fraude, de l’autre côté, le meilleur de soi, le vivace.
Et si trois corbeaux font le guet contre l’alerte des limaces, c’est bien que la pourriture prend toujours par la chair. - C’est que la vie est bien plus qu’un symbole : la Vie.

D’un bocage l’autre
Roland Nadaus
Éditions Henry, 2014
ISBN 978-2-36468-086-8
10,00 €

Roland Nadaus a ses racines en Normandie. Pays de bocage avec haies vives et chemins creux, soleil, pluie et vent. Il en fait le lieu de la marche, de l’écoute. Il trouve dans les paysages et ce qui les anime un miroir et une nourriture qui avive et apaise tout à la fois. 

Dans ce livre, Roland Nadaus lit pour nous les paysages et leurs combats. Il en fait aussi des prétextes à l’écriture. Le "dedans" puise dans le "dehors" et lui répond. 

L’âge venant, il ajuste son pas et son souffle, sachant que de toute manière la mort s’approche. Il l’apprivoise en homme de foi, parce que "mourir n’a pas d’importance… c’est marcher qui compte".

Ancré dans l’humanité du terroir, il dit sa révolte devant la destruction du bocage, l’arrachement des haies, l’arasement des talus, le comblement des fossés. Il ressent douloureusement chaque coup de ce "démembrement", et il le dit avec force.

Alain Boudet