Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Mille gouttes rebondissent sur une vitre
Article mis en ligne le 1er septembre 2016
dernière modification le 2 septembre 2016

par Michel Foucault
logo imprimer

Pour cette ivresse

qui convient au désespoir

un homme que j’ai aimé

s’est laissé sombrer

au centre

 

Vivat vivat

semper vivat

 

Mille gouttes rebondissent sur une vitre
Chœurs

Otto Ganz
Éditions L’Arbre à paroles
ISBN : 978-2-87406-606-1


Un titre surprenant et une forme inattendue pour cet ouvrage qui ne comprend qu’un unique et long poème. Le rythme alerte, vif et scandé peut étonner également pour évoquer le souvenir d’un être aimé et disparu.

Comme dans un chant qui alterne couplets et refrain, les strophes s’enchaînent régulièrement ponctuées par la même sentence latine « Vivat vivat / Semper vivat » (Qu’il vive qu’il vive / Qu’il soit toujours vivant). Dans chaque strophe, l’auteur se rappelle d’un moment partagé avec celui qui n’est plus là. La répétition de « l’homme que j’ai aimé » renforce la présence de l’amant absent.

L’ouvrage compose un immense chant douloureux où les mots demeurent les uniques liens à la disposition des vivants pour garder le contact avec ceux qui sont de l’autre côté de la vitre. Mille mots pour se souvenir intensément.

Michel Foucault

 

" Mille gouttes rebondissent sur une vitre ". Sont-ce mille pleurs ? Mille particules de vie ? Mille souvenirs ?

Otto Ganz, poète, romancier et plasticien belge, se confronte à la mort, à ses morts. " Un homme que j’ai aimé " revient tout au long du recueil. Il se confronte à la mort et il l’affronte. Chaque texte est suivi de " Vivat vivat / Semper vivat " (qu’il vive pour toujours), comme une requête, une volonté profonde, peut-on dire une prière ? L’ouvrage est sous-titré " Chœurs " : un requiem contre la mort. Les " Semper vivat " sont autant de coups de poignard scandés contre la mort.
Les textes, courts, sont d’une écriture dense et intense, pour mieux célébrer la vie, l’affrontement inévitable, un peu comme une urgence.

Robert Froger



pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.21