Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Si brève l’éclaircie
Article mis en ligne le 19 novembre 2015

par Robert Froger
logo imprimer

Sous le feuillage et la ramure
le murmure du vent
répond au chant des oiseaux

Au creux de la nuit
une main tendue
boire dans sa paume
à la source lumineuse

Cathédrale de pierres et de lumière
sous nos pas le désert
mystérieux et profond le silence
aride la solitude
au loin l’oasis
pour s’y désaltérer.


 

Si brève l’éclaircie
Ghislaine Lejard
Éditions Henry, 2015
Collection La main aux poètes
ISBN 978-2-36469-111-7
8,00 €

Longue errance et méditation, ce livre de Ghislaine Lejard est baigné de lumière, lumière du jour et lumière spirituelle. La lumière en est le fil conducteur.
Pour l’auteure, il est urgent de prendre son temps, de regarder, de se regarder et d’avancer vers une "poésie du soir (qui) éblouit l’aurore à venir".
Et si, par hasard, nous étions pressés, Ghislaine Lejard, par la construction de ses textes (ponctuation très peu présente, coupures des lignes) nous incite à relire, comme on cherche un autre chemin parmi les mots. Il y a sûrement plusieurs façons d’attendre l’éclaircie, de rejoindre, encore et toujours, la lumière.
 

Robert Froger




pucePlan du site puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2018 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2