Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Comment tu vas le monde ?
Article mis en ligne le 15 décembre 2015
dernière modification le 30 mai 2016

par Alain BOUDET
logo imprimer

 

 

Ne crains pas le silence
Il est plein du babil des grillons
D’un envoi de pigeons
D’un mulot qui s’enfuit
De guêpes dans ces fruits
D’un tracteur dans un champ
Des caprices du vent
D’un ruisseau qui s’entête
De mille vies discrètes.
Ne crains pas le silence.
Habite-le.

Comment tu vas le monde ?
Claude Burneau
​Illustrations de Lisa Launay
Édition Gros Textes, 2015
ISBN 978-2-35082-275-4
12,00 €

Si le poète se fait voyant, que voit-il ? Pour Claude Burneau, la réponse est claire : les autres. Particulièrement ceux qui sont en marge parce que marginalisés, ceux qui souffrent, en but aux difficultés quotidiennes, aux injustices, aux inégalités qui éloignent ceux qui ont de ceux qui n’ont pas et qui, souvent, conduisent ceux qui possèdent à rejeter ceux qui sont dépourvus et démunis. 
Voyant oui. Mais pas voyeur. Car la poésie de Claude Burneau est aussi celle de la réflexion. Chercher à comprendre, c’est déjà se rapprocher. Il y a une grande empathie dans ces poèmes. Une certaine nostalgie aussi. Celle de l’enfance : la sienne (celle d’hier) avec le souvenir du père, modèle déjà du refus de l’injustice. L’enfance d’aujourd’hui aussi, celle des enfants et des jeunes qu’il connaissait bien, lui qui fut enseignant et animateur auprès des jeunes. Un livre fort, engagé et généreux.
Claude Burneau est passé de l’autre côté un miroir le 2 décembre 2015. Il "habite le silence". Il nous manque…

Alain Boudet




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31