Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
.Qui est-il ?
Article mis en ligne le 9 janvier 2015
dernière modification le 10 octobre 2016
logo imprimer

Petite biographie …

Alain Boudet est né dans la Sarthe en 1950.
Il a passé son enfance entre la ville où il habitait avec ses parents et la campagne où il passait ses vacances avec cousins et cousines. A l’époque, il courait les chemins du bocage sarthois, jouait aux Indiens et au chamboule-tout dans la décharge municipale. Chez ses parents, il inventait des histoires avec des jouets miniatures, et jouait dans les terrains vagues du quartier à fabriquer des cabanes. Il a suivi des études de lettres et rédigé un mémoire sur le regard dans l’oeuvre de Paul Eluard. Après avoir, étudiant, exercé plusieurs métiers de vacances comme magasinier, débardeur ou chauffeur-livreur, il est entré dans l’enseignement.
Il a consacré l’essentiel de sa vie professionnelle à l’Éducation Nationale où il a successivement été professeur de lettres, professeur documentaliste et ces dernières années, coordonnateur académique en poésie, lecture et écriture dans l’académie de Nantes.
Marié, père de trois filles, grand-père comblé, il vit à Louplande, dans la campagne sarthoise.
Soucieux de rapprocher la poésie de ses publics (qui trop souvent s’ignorent), il multiplie depuis plus de quarante ans les occasions de faire connaître ceux qui, aujourd’hui, font la poésie : poètes, éditeurs, lecteurs.

Il a fondé l’association Donner à Voir qui publie de la poésie, les Amis des Printemps Poétiques qui organisent un festival et des rencontres poétiques en milieu rural depuis 1981, et Le Promenoir, une bibliothèque consacrée à la poésie contemporaine et tout particulièrement aux petites maisons d’éditions qui en assurent la vitalité.
Il anime depuis plus de 1( ans La Toile de l’Un, un site qu’il consacre à la poésie et à celles et ceux qui la font.

Il aime la marche lente, pour le plaisir plus que pour la performance, et écrit en marchant. Parfois, il ramasse des cailloux, des coquillages, pour les toucher, et il est ravi de voir que ses petits enfants prennent le même chemin… Il écrit aussi en voiture, en train, en bus. Rarement dans son bureau. Il aime le silence du bleu et du vert, le vent du bord de mer, le feu qui crépite, la ruisseau qui coule. Pour lui, ce sont des voix. Il aime le silence, qui permet de tout écouter. Les petites voix intérieures, aussi.

Il travaille avec des plasticiens et des musiciens pour mieux donner à voir et à entendre les poèmes. Il rencontre le compositeur Etienne Daniel, et écrit avec lui en 1981 une oeuvre pour choeur d’enfants : L’Arbre-Chanson. Créée aux Cantilies A Coeur Joie en 1981, cette oeuvre a fait le tour du monde francophone. Depuis, leur complicité les a conduits à créer d’autres oeuvres poétiques et musicales pour choeurs d’enfants, d’adolescents ou d’adultes : Les Portes du rêve, L’enfant au Condor, Musée-Musique, La Longue route. Il travaille ou a travaillé aussi avec d’autres compositeurs, auteurs interprètes de chansons : José Palmot, Marc Pinget, Claude La Louze, Edgar Cosma, Pierre Moret.




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31