Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Rue des Courtils
Article mis en ligne le 15 novembre 2016

par Alain BOUDET
logo imprimer

SI TU CROIS QUE LA GALERIE S’AMUSE

Il vivait là, appuyé sur son tuteur. Pied de tomate. Cerise noire qu’il s’appelait. Cerise pour sa forme de cerise rouge. Noire pour sa couleur de cerise noire. Un anonype mineur a creusé sa galerie à l’aplomb des racines. La tomate a perdu pied.

Rue des Courtils
Textes et gravures d’Yves Barré
Atelier de Groutel, collection Choisi N° 33, 2016
18,00 €

Le "courtil" désignait au Moyen-âge un jardin enclos situé près d’une ferme. Et qui le connaît sait que l’auteur est tout à la fois un jardinier curieux et un curieux jardinier.
Il existe à La Suze, village d’origine d’Yves Barré, une rue des Courtils qui lui est familière. C’est près de là que se situait l’école (où il est allé jusqu’à fort tard), et sans doute le courtil familial. Bref, la boucle est sans doute bouclée… mais aussi…
Yves Barré trouve dans la pratique du jardinage et la contemplation jardinière matière à écrire. Usant des mots comme des graines, il nous rappelle, de fait, qu’il fut un temps - déjà lointain - où le scientifique et le littéraire étaient deux doigts d’une même main. Que l’on ne s’y trompe pas : si les textes peuvent sembler parfois décalés et "originaux" comme on dirait "bizarres", ils sont d’une parfaite exactitude, et la précision des écrits ne doit rien à l’anecdote et tout à la rigueur d’une fine observation et d’une histoire d’homme. Les textes sont nourris de souvenirs, badigeonnés d’humour, nourris aussi de l’enfance que l’auteur n’a, je crois, jamais vraiment quittée. Des écrits sans OGM. Un régal.

Alain Boudet



pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.21