Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Petit matin
Article mis en ligne le 1er février 2017
dernière modification le 15 février 2017

par Alain BOUDET
logo imprimer

 

 

 

Heure d’attente encore attendre me trouveront qui ma mère qui mon père qui inquiet qui étonné mutisme qui de l’absence qui du silence à moins avant à moins avant avant l’impossible avant se taire avant dire avant tout dire avant consoler avant expliquer avant pleurer

(.../...)

Petit matin
Françoise Coulmin
Éditions La Feuille de Thé
ISBNB 
,00 €

Quand on découvre le titre, on à peine à croire ce que l’on va lire. Il s’y trouve une manière de temps paisible, et le long poème qui suit nous bouscule comme une tempête. L’écriture hâchée, haletante, bouleversée exprime avec force la douleur de l’événement : un matin, une mère trouve son fils au jardin, pendu. La chair de sa chair, inerte. Un élan d’amour qui la conduit à décrocher ce corps du bois du supplice, à trouver cette force qui est aussi celle du cri et du déchirement. La puissance du poème est là toute entière : dire ce qui ne saurait être formulé. Poser des mots sur une douleur insensée jaillie de l’incompréhensible. Un texte fort qui coupe le souffle et nous laisse, comme les protagonistes de ce drame, pantelants et sidérés.

Alain Boudet




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31