Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le soir on se dit des poèmes
Article mis en ligne le 15 avril 2017
dernière modification le 22 mars 2017

par Alain BOUDET
logo imprimer

 

réponse codée


j’adore quand je te demande
qui t’a fait une peau si douce
et que tu me réponds que c’est maman
c’est notre code à nous
celui de la peau douce
le code entre nous trois
tu l’as compris et tu le dis
à chaque fois avec un large sourire
en regardant ta mère
qui elle aussi entend
dans tes paroles
l’écho d’un je t’aime
que je laisse échapper à ma façon.

Quand on a cinq ans, la petite histoire du soir installe son rituel, plante son décor, avive les petits bonheurs de l’attente.
Quand on est le père ou la mère, c’est aussi le moment privilégié de la rencontre avec l’enfant (et aussi avec sa propre enfance), des confidences, des paroles échangées. 
C’est de ces moments un peu privilégiés, entre soir et nuit, que ce livre rend compte. Des poèmes qui sont des compte-rendus d’un fugace vécu autant que des pans de mémoire. Ce qui se dit au moment de la petite histoire à raconter, ce qui s’échange, se livre, s’explore, c’est à la marge, écume de la vie, de la journée passée, des expériences du quotidien. Des temps pour rassurer aussi, parce que la confiance est là et que sa sœur, la bienveillance, est là aussi dans une tendre complicité.
Lire ces poèmes, c’est retrouver un peu de ce que l’on a vécu ou de ce que l’on vit soi-même, dans des circonstances analogues. Le mérite de l’auteur, c’est d’avoir fait de ces instants un lieu de permanence partagée.

Alain Boudet



pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.21