Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le poème du mois
Article mis en ligne le 1er avril 2017
dernière modification le 29 mars 2017

par Alain BOUDET
logo imprimer


L’oiseau qui sautille dans les branches
L’oiseau qui illumine le cerisier de mon jardin
L’oiseau aux pépiements tendres et fragiles
L’oiseau qui va et vient en secret dans les cris du vent
L’oiseau aux milliers d’ailes dans la nuit magique
L’oiseau souffle ondulant sur la terre ronde
L’oiseau note pure et éternelle
L’oiseau souvenir sacré de notre enfance perdue
L’oiseau tonnerre
L’oiseau brûlé dans les yeux du serpent
L’oiseau qui parle mille langues sur l’arbre du monde
L’oiseau qui se cache sur la lune pour bavarder avec les étoiles
L’oiseau qui pousse un soupir dans le coeur des hommes
L’oiseau qui s’enfuit sans laisser de traces
L’oiseau libre de toute chose
L’oiseau qui me lave l’esprit et rend les gens heureux
L’oiseau que personne ne connaît
J’ouvre ma fenêtre et je le laisse entrer

Bruno Sourdin
Paru dans Décharge N°173 (mars 2017)
Site de la revue : ici

 

 




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31