Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Instants de préface
Article mis en ligne le 1er octobre 2017
dernière modification le 26 juin 2017

par Robert Froger
logo imprimer

à Norbert Lelubre,
à Jacques Taurand,
i.m.

La lutte d’une chrysalide

telle sera
notra agonie

Sur nos lèvres scellées
le chant des sources

— plaise qu’il nous escorte —

son dernier son
filé
s’évanouira
dans le silence
d’une chapelle végétale

Nuement
il nous faudra partir
à grand regret

comme on laisse à jamais
son regard
 

Instants de préface
Gilles Baudry
Rougerie, 2009
ISBN 978-2-85668-116-6
14,00 €

Au début d’"Instants de préface", l’auteur fait œuvre de lenteur et de sérénité pour mieux s’attarder sur les choses, mieux nous les faire partager. Il est un observateur calme et reposé. "Il fait un temps / à faire rêver le silence". Ensuite, il s’abandonne à une nostalgie quand "l’impatience toujours / nous désaccorde", cette envie d’un retour au pays natal. C’est l’individu face à son passé, dans le présent et l’absence, et c’est déjà la vie et la mort. "Le temps / qui s’ouvre dans le temps". Tout naturellement, l’idée de la mort sera "l’éloignement intime" de la vie où "vous émigrez de l’autre côté du temps". Mais, partout, la présence des disparus se fait sentir. "Vos mains absentes / nous resteront fidèles".
L’écriture, parfois érudite, de Gilles Baudry n’empêche pas la transmission des sentiments, des émotions. C’est là tout le talent de l’auteur.

Robert Froger




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31