Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Pourquoi la poésie à l’école ?
Article mis en ligne le 14 avril 2014

par Alain BOUDET
logo imprimer

À la question pourquoi la poésie à l’école, écoutons ce que la poésie elle-même répond toute seule à l’écolier :

parce que : la poésie est cette mémoire de la langue sans laquelle le passé cesserait à tout jamais d’être lisible, l’avenir de s’envisager comme un précaire et laborieux possible.
parce que : elle seule peut marier la saveur et le savoir.
parce que : le poète a l’affût nous rend les délices du langage le plus pur et
parce que : seul un geste d’enfant-poète peut transformer le vertige en tige verte.
parce que : il faut des poètes en un temps non plus de simple pénurie mais de catastrophe.
parce que : les poètes ont plus de quatre saisons pour capter le regard, forcer l’écoute, changer les mentalités, les rythmes et les chants. Chacun d’eux prend le risque d’aborder un jour à la cinquième saison qui se joue des siècles et ne reconnaît plus que des contemporains.
parce que : le poète apprend à chercher l’autre pour trouver le moi
parce qu’il pourra accompagner les enfants dans leur existence à venir, prêt en eux, à parler non à leur place mais avec eux.
parce que : le poème vendange l’abandon, déracine la clarté, libère la douleur dans le lieu sans privilège du doute passionné et de la ferveur.
parce que : le poète timonier de la nuit éclaire d’une main de lumière le lever des jeunes soleils.
et parce que : si on porte de l’eau à une source, sa soif grandit.


(Réponses des poètes Bonnefoy, Césaire, Chaumat, Dhainaut, Di manno, Holderlin, Lautréamont, Paulhan, Senghor, Siméon, Velter, cueillies par Daniel Maximin)




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2017 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31