Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
János Pilinszky (Hongrie)
Article mis en ligne le 1er septembre 2018
dernière modification le 26 juin 2018

par Alain BOUDET
logo imprimer

János Pilinszky

János Pilinszky est né en 1921 à Budapest. Son œuvre est marqué à fois par son expérience des camps de prisonniers où il a été interné pendant la seconde guerre mondiale, et par sa foi catholique.
Il est mort en 1981..

ZGY SZÉP NAPON

Mindíg az elhányt bábadogkanalat,
a nyomorúság lim-lom tájait kerestem,
remélve, hogy egy szép napon
emönt a sirás, visszafogad szeliden
a regi udvar, otthonunk
borostyán csöndje, susogása.

Mindíg,
mindíg is hazavágytam.

 

UN BEAU JOUR

C’est toujours la cuillère de fer blanc au rebut,
le bric-à-brac de la misère que j’ai cherchés,
espérant qu’un beau jour
inondé de pleurs, doucement m’accueilleront
la vieille cour, le silence de lierre
de notre demeure, son chuchotement.

Toujours,
j’ai toujours et la nostalgie du retour.

SZAKITÁS

Több tonnás egy csecsemő szoritása.

Háboru volt. Lovaskocsik és tankok
zörögtek, madj megálltak.

Több tonnás volt a szoritásom.
Majd pár kilós.
Majd semmi sem.

Valaki mégis, nem tudom ki,
valaki mégis színarany.
RUPTURE

Plusieurs tonnes pèse l’étreinte du nourrisson.

C’était la guerre. Chars et charrettes
firent du raffut puis s’arrêtèrent.

Plusieurs tonnes pesait mon étreinte.
Puis quelques kilos.
Puis rien.

Quelqu’un pourtant, je ne sais qui,
quelqu’un pourtant est d’or pur.
ÉLETFOGYTIGLAN

Az ágy közös.
A párna nem.
À PERPÉTUITÉ

Le lit est commun
l’oreiller non.

Traduction de Jean Rousselot




pucePlan du site puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2018 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2