Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le poème du mois
Article mis en ligne le 9 octobre 2018

par Alain BOUDET
logo imprimer


 


Jusqu’au dernier moment, je m’efforcerai de rester discret. Je vous laisserai seuls m’éclipsant en laissant tout en plan, sans le moindre bruit. La poussière sur les meubles qui contourne le vase, les cadres ornés de photos jaunies. Les tiroirs désabusés, le linge propre au cœur des armoires et la pelouse impeccablement tondue. L’ombre qui esquive les arbres, les chaises dans le jardin près de la clôture brodée de lierre.
Et il y aura un peu de moi pourtant. Mes empreintes sur chaque chose, mon odeur imprégnée dans des draps. Mon écriture sans doute, au dos d’un vieux cliché au hasard d’une date ou d’une note rédigée en hâte.
Peut-être même au fond de vous des pensées qui se rapportent à ce que nous étions. Des parcelles de vous dont je fais partie, même si l’absence a tout ravagé, jusqu’au dernier silence.

 


Gilles Cheval, Vous êtes ici
Éditions Mazette, 2011

 

 

 




pucePlan du site puceMentions légales puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2014-2018 © La toile de l’un - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2