Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
Le poème du mois
Article mis en ligne le 1er février 2019
dernière modification le 17 janvier 2019

par Alain BOUDET


Résistance. Nom féminin.

Une voix, un jour, franchit la barrière de mes lèvres jusqu’alors closes sur la certitude, et dit, pour être bien entendue, la vérité : j’avais beau en être pétrie, moi-même femme, aujourd’hui, je l’affirme en pleine conscience, j’appartiens à cette moitié de l’humanité qui depuis toujours est sous domination de l’autre.

La vérité n’a pas de sexe.
Est-ce que, résistant à la domination de la moitié de l’humanité sur l’autre moitié, je m’inscris dans une résistance au/du féminin contre le masculin ?
Je ne le crois pas.

Le respect n’a pas de sexe.
Est-ce que, résistant à l’indignité qui frappe un sexe, je jette, femme, l’opprobre à la face de l’autre, homme ?
Je ne le crois pas.

La fierté n’a pas de sexe.
Est-ce que, résistant à l’humiliation de la femme en tant que femme par l’homme en tant qu’homme, je réagis en victime ?
Je ne le crois pas.

Quelle est ma résistance ?

Insolente, elle n’est pas force négative, elle n’est pas combat rentré ni coup d’éclat fugace.

Elle se tient droite et farouche, patiente dans le soleil comme dans l’ombre ; elle est ma parole libre et créatrice de femme fière.


Meredith Le Dez - Cavalier seul (© éditions Mazette, 2016)
Prix Vénus Khoury-Ghata, 2017