Bandeau
La toile de l’un
Slogan du site
Descriptif du site
La femme à sa fenêtre
Article mis en ligne le 18 octobre 2019

par Alain BOUDET

Les enfants de Syrie
emmaillotés dans leurs linceuls
comme des bonbons enveloppés
mais ils ne sont pas en sucre
ils sont de chair
et de rêve
et d’amour

Les rues vous attendent
les jardins, les écoles et les fêtes
vous attendent
enfants de Syrie

C’est trop tôt pour être des oiseaux
et pour jouer
dans le ciel.


La femme à sa fenêtre
Maram Al Masri
Dessins de Sonia Maria Luce Possentini
éditions Bruno Doucey, collection Poés’histoires, 2019
ISBN 978-2-36229-243-9
12,00 €

Cet ouvrage est une anthologie de poèmes de Maram al-Masri par ailleurs publiés chez le même éditeur en quatre recueils. un livre destiné plus particulièrement au jeune public (mais pas que).

Comment ne pas penser que cette femme à la fenêtre, c’est Maram elle-même. Spectratrice du monde qui l’entoure, avec cette séparation qui permet de mieux voir mais ne fait pas obstacle.

Quoi que dise Maram al-Masri, c’est d’amour qu’elle parle. Parce qu’elle est meutrie par l’exil, l’absence, le deuil, elle n’en est que plus ouverte, offerte, sensible. Et au cœur de l’amour qu’elle porte, il y a l’enfant. Parce qu’il est bonheur d’aujourd’hui et promesse d’un demain. Parce qu’il est questionnement pour l’adulte, balise dans la vie. Parce que pour Maram al-Masri, cet enfant ouvre la porte à tous les enfants qu’elle porte dans son cœur de mère et de syrienne en exil.

C’était un beau défi que de coudre ainsi une histoire cohérente avec des textes issus de livres différents. Il est parfaitement réussi.

Alain Boudet