Apocalypse pour notre temps
Article mis en ligne le 1er juillet 2022
dernière modification le 18 juin 2022

par Robert Froger

 

 

Il nous reste à être en accord avec la lumière
et à vibrer en harmonie
avec l’Univers

Comme le fétu de paille
flotte sur l’onde
sans se soucier du courant

Comme le roseau pensant
oscille au gré des vents
sans se préoccuper du temps

Laisse-toi porter par l’instant
et traverser
par le chant du monde !

Il y a trois amours
l’amour qui nous lie 
à nous-même

L’amour qui nous relie
à l’espèce
l’amour qui nous allie au cosmos
...

 

Apocalypse pour notre temps
Yves Ouallet
Collection mondes
Éditions Phloème, 2021
979-10-96199-39-6
13,00 €

Après une anticipation cauchemardesque de ce que pourrait être, dès demain, la vie, ou plutôt la non-vie, sur terre où "logeaient des larves gluantes et livides / qui grouillaient sans nombre et se répandaient partout / C’était ce qui restait de l’espèce humaine", Yves Ouallet édicte les Tables de la Vie, totale genèse de la création et s’adresse ainsi à l’homme : "Au commencement était le Vide." 
Un maître-mot tout au long de ce récit : respect. Respect de ses origines, respect du végétal, de l’animal, de l’Autre : "Tu ne lèveras pas la main sur l’Humain." 
Autre grande leçon : "Apprends à vivre !" en suivant les leçons de la nature : "Ouvre enfin les yeux et regarde le Sacre de la Nature" en respectant l’héritage des Anciens : "Cueille accueille recueille / tout ce que Eux t’ont murmuré tout bas / tout ce qu’Ils ont gravé pour toi."
Tout cela pour finir par acquérir une certaine sagesse : "Sois maître de toi-même, jamais du monde !"
Cette voix qui nous parle est porteuse d’enthousiasme, de volonté. Elle est un encouragement à l’effort, au mieux vivre : "Cherche la joie qui seule fait foi et loi."
Apocalypse comme secrets révélés avant d’être annonce de fin du monde. Yves Ouallet croit au sursaut possible et le clame haut et fort pour que "radieuse dans les cieux vogue la Planète Bleue / dans la lumière du soleil / et la poussière des étoiles."
"
 Apocalypse pour notre temps" est un hymne à la Vie.

Robert Froger